samedi 1 décembre 2012

L’histoire de La Parade sportive de Paul Stuart




Paul Stuart était ce qu’on appelait anciennement un sportsman, c’est-à-dire un homme dont une bonne partie de la vie était consacrée aux sports. Certains sportsmen étaient mécènes, financiers, entraîneurs ou propriétaires de clubs par amour du sport. 

Plusieurs avaient pratiqué des sports activement et continuaient de fréquenter le milieu en s’impliquant à leur façon. Pour un, Léo Dandurand, ancien propriétaire du Canadien, avait été un brillant athlète avant de faire fortune dans les courses de chevaux. Il avait profité de son argent pour faire l’acquisition du Canadien dans les années 1920 et de devenir président des Alouettes de Montréal dans les années 1950, un parcours typique de sportsman fortuné.

Paul Stuart en 1938.
Paul Stuart avait été champion poids plume canadien de boxe et  il avait choisi de demeurer dans le milieu sportif. Il est devenu journaliste radiophonique dans les années 1940. Son émission dédiée aux sports appelée la Parade sportive était une des plus populaires sur les ondes de la radio francophone (principalement à CKVL et CKAC). 

On attribue une partie de l’émergence de Maurice Richard aux talents de relationniste de Paul Stuart. Stuart avait été parmi les premiers à découvrir le grand talent du Rocket et il avait suggéré à la direction du Canadien d’embaucher Richard. L’insistance de Stuart a valu au célèbre numéro 9 d’obtenir un poste avec les Maple Leafs de Verdun, la seule équipe école du Canadien au début des années 1940. Vêtu du chandail vert de l’équipe commanditée par le fabricant d’huile à moteur Marvelube, Maurice Richard avait immédiatement séduit le mythique entraîneur des Maple Leafs de Verdun, Arthur Therrien, qui l’avait intégré à la filiale du Canadien. Le reste fait partie de l’histoire. D’ailleurs, dans le film Maurice Richard, le comédien Mario Jean joue le rôle de Paul Stuart.

L’antiquaire sportif du marché Saint-Michel, Serge Blouin, a bien connu l’animateur de la Parade sportive. «Paul Stuart avait fait imprimer des petits feuillets noir et blanc qui portaient l’entête de son émission de radio, la Parade sportive», raconte M. Blouin. «Il en faisait la promotion sur son émission et les auditeurs pouvaient se procurer les portraits de leurs athlètes favoris en les commandant à Stuart. Il les vendait au coût de 10 pour un dollar», ajoute cet expert des antiquités sportives qui a bien connu Paul Stuart.

Les feuillets de la Parade sportive mettaient en vedette tous les athlètes connus et populaires des années 1940. La série compte 71 joueurs de hockey; beaucoup de joueurs du Canadien, mais aussi des joueurs des autres équipes (souvent des Québécois), des trios, des portraits d’équipe entière et des joueurs des circuits mineurs dont la fameuse Ligue professionnelle du Québec dont les joueurs étaient très populaires à cette époque. Le feuillet dédié au hockey le plus recherché demeure — vous l’aurez deviné — celui de Maurice Richard qui vaut entre 100$ et 200$ aux enchères actuellement.

Un trésor unique au Québec
Feuillet de la Parade sportive
illustrant le joueur du Canadien
Johnny Gagnon. Gagnon a été
le troisième membre du trio qu’il
formait avec Howie Morenz et
Aurèle Joliat.
Les joueurs de hockey formaient une bonne partie de la collection imprimée de la Parade sportive qui avait été publiée entre 1943 et 1947, mais on retrouvait aussi d’autres athlètes populaires du moment comme le coureur Gérard Côté, le marathonien québécois qui avait remporté le marathon de Boston à QUATRE reprises, un exploit qu’on est pas à la veille de revoir. Les joueurs de baseball des Royaux de Montréal, l’équipe école des Dodgers de Brooklyn qui avait pignon sur rue au Stade Delorimer, avait la faveur populaire de la Parade Sportive durant l’été. Il nous a été impossible d’établir avec certitude la quantité de joueurs des Royaux que compte la collection de la Parade. Les Royaux alignaient plusieurs Québécois francophones à cette époque (Jean-Pierre Roy, Stan Bréard et Roland Gladu) et ces éditions sont les plus recherchées de la collection sauf pour une exception: la Parade sportive qui met en vedette Jackie Robinson dans l’uniforme des Royaux. On peut même affirmer que le feuillet de Robinson est encore plus recherché que celui de Maurice Richard. Sa valeur dépasse presque toujours 150$.

Ce qui rend la Parade sportive si attrayante est non seulement son charme suranné, mais le fait que la production de cartes de hockey était pratiquement inexistante dans les années 1940. Pour obtenir les portraits des athlètes à ce moment, il n’y avait pratiquement que trois sources d’approvisionnement, soit les portraits des céréales Quaker Oats qui mettaient en vedette seulement les joueurs du Canadien et des Maple Leafs, les portraits offerts avec l’achat de sirop de maïs Bee Hive offrant une très vaste gamme de joueurs de toutes les équipes de la LNH et la Parade sportive qui avait la particularité de se concentrer sur les athlètes du Québec.

Les années 1940 avaient produit peu de matériel pour les amateurs de hockey en raison de la Deuxième Guerre mondiale et de la récession économique qu’elle avait entraînée. Le baseball a fait un peu meilleure figure, mais plusieurs producteurs de cartes de baseball ont aussi dû cesser leurs activités à cette époque.

Heureusement, on peut toujours trouver des exemplaires de la Parade sportive à bon prix aujourd’hui. La collection des portraits Bee Hive est plus simple à trouver à cause de son large rayonnement, mais la Parade sportive a l’avantage d’être un des seuls témoins d’une période méconnue du passé sportif québécois. Merci à Paul Stuart, journaliste et ancien boxeur.



En complément de cet article, nous vous offrons une liste de vérification de la collection de la Parade sportive. La liste comprenant les joueurs de hockey devrait être complète, mais pas celle des autres athlètes. Nous comptons sur vous pour nous signaler les ajouts à faire:

Hockey 1943-47
Trio Boston Bauer-Schmidt-Dumart
Frank Brimsek, Boston
Bill Cowley, Boston
Armand Gaudreault, Boston
Paul Gladu, Boston
Trio Chicago, Bentley-Mosienko-Bentley
Mike Karakas, Chicago
Mud Bruneteau, Detroit
Eddie Bruneteau, Detroit
Harry Lumley, Detroit
1943-44 Canadien portrait
1945-46 Canadien portrait
1946-47 Canadien portrait
Trion Montréal, Hefferman-O'Connor-Morin
Trio Montréal, Bouchard-Lamoureux-Durnan
Trio Montréal, Gauthier-O'Connor-Hiller
Trio Montréal, Gagnon-Morenz-Joliat
Tony Demers, Canadien
Dutch Hiller, Canadien
Mike McMahon, Canadien
Joe Benoit, Canadien
Paul Bibeault, Canadien
Toe Blake, Canadien
Émile Bouchard, Canadien
Tod Campeau, Canadien
Joe Carveth, Canadien
Murph Chamberlain, Canadien
Bob Fillion, Canadien
Johnny Gagnon, Canadien
Léo Gravelle, Canadien
Glen Harmon, Canadien
Elmer Lach, Canadien
Ernest Laforce, Royaux de Montréal
Léo Lamoureux, Canadien
Georges Mantha, Canadien
Fernand Mageau, Canadien
Buddy O'Connor, Canadien
John Quilty, Canadien
Paul Raymond, Canadien
Billy Reay, Canadien
Maurice Richard, Canadien
Bill Durnan, Canadien
Kenny Mosdell, Canadien
Kenny Reardon, Canadien
1944-45 Canadiens
Fernand Gauthier, Canadien
Kitoute Joanette, Canadien
Frank Eddolls, Canadien
Jimmy Peters, Canadien
George Allen, Canadien
Roger Léger, Canadien
Bob Carse, Canadien
Floyd Curry, Canadien
Normand Dussault, Canadien
Doug Harvey, Canadien
Hal Laycoe, Canadien
Jacques Locas, Canadien
Gerry McNeil, Canadien
Howie Riopelle, Canadien
Jim Henry, NY
Phil Watson, NY
Edgar Laprade, NY
Aldège Bastien, Toronto
Turk Broda, Toronto
Gaye Stewart, Toronto
Lionel Bouvrette
Denys Casavant, Royaux
Jean Marois, Québec
Robert Pépin, Royaux
Gerry Plamondon

Coureur Gérard Côté

Baseball Royaux
Clay Hopper
Stan Bréard
Roland Gladu
Jackie Robinson
Jack Banta
Herman Franks
John Spider Jorgenson
Bréard-Roy-Gladu
Pepper Martin
Red Durrett
Les Burge
Al Campanis
Jean-Pierre Roy
1944 Royaux
1945 Royaux
1946 Royaux
Marvin Rackley
John Gabbard
Roy Portlow
Steve Nagy
Roy Hathaway
Paul Calvert


Lutteurs
Bobby Managoff
Jean Pusie
Jacques Larose
Félix Miquet
Lou Thesz
Marcel Ouimet
Paul Lortie
Georges X

Boxe
Joe Louis
Primo Carnera
Gus Mell
Raymond Daoust
Marcel Cerdan
Danny Webb
Hubert Gagnier (Checklist)
Johnny Greco
Harry Hurst
Fernando Gagnon
Joe Gagnon
Ralph Walton
Jean Barrière
Eddie Petrin
Jean Richard
Marcel Lachapelle
Roland Prairie/Gaby Ferland
Léo Kid Roy

Divers
Coureur — Gérard Côté
Moto — Roméo Massé Jr.
Golf — Jules Huot
Raquette — Eugène Clouette
Patinage — Gloria Nord (Checklist)
Ski — Émile Cousineau
Ski — Nik Kebedgy
Ping pong — Jean-Jacques Desjardins
Escrime — Robert Desjardins
Tennis — Pancho Guerrero, Rolando Vega, Armando Vega et Daniel Hernandez + Don McDiarmid, Henri Rochon, Brendan Macken et Laird Watt
Tennis — Roger Durivage
Cyclisme — René Paquin
Cyclisme — René Cyr
Tennis — Henri Rochon




2 commentaires:

  1. Merci pour cette article! Je suis David Stuart, le petit-fils de Paul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour David, j'aimerais en savoir plus sur ton grand-père. Pourrais-tu communiquer avec moi par courriel à arivest@lapresse.ca. Merci.

      Supprimer