mercredi 20 février 2013

Faire la tournée des camps d’entraînement du baseball majeur en Floride



Le rêve ultime de l’amateur de baseball est de passer une vacance aux camps d’entraînement printaniers des équipes du baseball majeur. La Ligue des pamplemousses nous offre l’occasion de casser la froideur de l’hiver en allant voir les vedettes de 15 des 30 équipes du baseball majeur jouer sans pression sous le soleil radieux de la Floride. Quoi de mieux que de s’offrir une longue pause et de répondre à des questions existentielles comme: Derek Jeter est-il remis de sa blessure à la cheville ou comment Pedro Martinez se comporte dans son nouveau rôle d’entraîneur chez les Red Sox?

ITINÉRAIRE PROPOSÉ
Le Stade Roger Dean à Jupiter accueille les Marlins
et les Cardinals.
On se pose à l’aéroport de Fort Lauderdale et on en profite pour saluer la famille puis on se dirige à 60 milles au nord pour une première escale, à Jupiter

On assiste à un match des Marlins en huant Jeffrey Loria et on garde le meilleur pour la soirée, soit une partie des Cards.

On traverse la Floride d’est en ouest (139 milles) pour aller à Fort Myers et assister à un autre programme double puisque les Twins et les Red Sox y tiennent leurs camps d’entraînement.

Le lendemain, on met le cap sur Port Charlotte (Rays) ou Sarasota (Orioles) au choix. 

Les amateurs d’ici se doivent de faire une halte à Bradenton, où les Pirates de Pittsburgh s’entraînent, pour saluer le nouveau receveur des Pirates, Russell Martin (en français, bien sûr).
Ensuite un arrêt au camp des Yankees de New York à Tampa s’impose.

Le lendemain, on se prépare déjà au retour en filant vers l’aéroport d’Orlando. Une escale à Lakeland, où se tient le camp des Tigers de Detroit (depuis 77 ans!), puis une journée de plaisir à Disneyworld sont suggérés avant de prendre l’avion de retour à l’aéroport d’Orlando.

Vous aurez parcouru 420 milles et vous aurez assité à 8 matchs de baseball sous le soleil de la Floride. Bon voyage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire